Nouvelle année, nouvelle vague, nouvelle politique de comportement personnel. L’heure est à la prise de conscience, à l’introspection, à l’écoute et à la remise en question. Alors réfléchissez vite et bien à vous et à votre rapport aux autres, et trouvez enfin votre place et votre façon d’agir au sein d’une équipe et d’un espace collaboratif qui vous voit évoluer au jour le jour.

Restez calme.

D’autant plus si vous travaillez en open space, prenez garde aux décibels et à votre grain de voix. Pas question de monopoliser le fond sonore par des éclats de colère, de lassitude, de stress ou d’énervement. Veillez à garder vos éclats de rire et vos coups de gueule pour les temps de pause, et régulez vos humeurs de façon à ne pas envahir celles de vos voisins.

Jouez collectif.

L’esprit d’équipe est toujours mieux perçu que la navigation en sous-marin, alors mettez votre ego sous cloche et soyez enclin à la collaboration, à la stimulation, à l’émulation de groupe et à l’intelligence collective. Vous n’avez pas forcément besoin de mettre en pâture votre vie intime pour pouvoir travailler avec vos condisciples, alors dialoguez, débattez, exposez, confrontez vos points de vues, partagez vos idées, estimez vos collègues et valorisez la présence et le travail de chacun.

Pensez smiley.

Si vous n’éprouvez aucun plaisir à travailler là où vous êtes, cherchez ailleurs au lieu de déprimer. Sinon, affichez haut et fort votre bonheur de faire ce que vous faites, souriez tant que cela reste naturel et apportez dès que vous le pouvez votre pierre à l’édifice de la bonne ambiance de votre lieu de travail.

Allez droit au but.

Vous avez un souci, un doute, une envie, une réserve, un problème ou une déception ? Faites-en part aux personnes que cela concerne, et exposez les faits directement, clairement, avec autant de diplomatie que d’honnêteté. Evitez l’hypocrisie, la timidité et les détours, dites les choses comme elles sont et au moment où elles arrivent, et écoutez ce que les autres ont à vous dire. Les bons règlements de compte font les bons amis…

Partagez l'article