Femme cuisinant et travaillant la nuit
  • Gérer

  • Le travail de nuit concerne de nombreuses personnes et cela dans des dizaines de domaines d’activités comme la [...]

    - 16 juillet 2019

  • Se développer

  • Parce que les cours théoriques n’ont parfois pas la côte auprès de certains étudiants, il existe un système [...]

    - 9 juillet 2019

    Rampe d’accès
  • Gérer

  • Les Établissements Recevant du Public, aussi appelé ERP, sont dans l’obligation depuis le 1er janvier d’être [...]

    - 28 juin 2019

    Employés emballant des denrées alimentaires
  • Se protéger

  • Les industries agroalimentaires sont soumises à des règles d’hygiènes très strictes. Avec la présence de denrées [...]

    - 13 juin 2019

  • S'équiper

  • La Publicité sur Lieu de Vente (PLV) est un outil de communication hors média doté de nombreux points forts. Elle [...]

    - 20 mai 2019

    Femme cuisinant et travaillant la nuit

    Gérer

    Comment gérer le travail de nuit ?

    - 16 juillet 2019

    Le travail de nuit concerne de nombreuses personnes et cela dans des dizaines de domaines d’activités comme la santé, l’industrie, la restauration ou encore l’hôtellerie. Certains chiffres considèrent qu’un travailleur sur six travaille de nuit.

    Tous les salariés peuvent travailler de nuit. Le travail est considéré de “nuit” quand il se déroule après 21h et jusqu’à 6h du matin et que le salarié accomplit au minimum trois heures dans la période de nuit, à raison de deux fois par semaine au moins ; soit un nombre minimal de 270 heures accomplies pendant une période de 12 mois consécutifs (sauf accord spécifique d’entreprise).

    Lire la suite

    Se développer

    Bac pro par alternance : comment ça marche ?

    - 9 juillet 2019

    Parce que les cours théoriques n’ont parfois pas la côte auprès de certains étudiants, il existe un système permettant de concilier les cours théoriques et la pratique : l’alternance. Ainsi, les élèves peuvent d’ores et déjà mettre en pied dans la vie active tout en suivant un parcours scolaire : un bon compromis pour faciliter l’insertion sur le marché du travail et débuter une carrière.

    Lire la suite

    Rampe d’accès

    Gérer

    Accessibilité des personnes handicapées en entreprise

    - 28 juin 2019

    Les Établissements Recevant du Public, aussi appelé ERP, sont dans l’obligation depuis le 1er janvier d’être accessibles à toutes les personnes handicapées et à mobilité réduite. Ceci concerne donc de nombreux établissements, que ce soit des commerces, des restaurants, des cabinets médicaux, des écoles, des hôtels, des piscines, des cinémas, mais aussi des entreprises.

    Alors comment les entreprises doivent-elles se mettre en règle sur cette législation ? Que se passe-t-il si cela n’est pas le cas ? Nous allons essayer de vous guider et répondre à ses questions !

    Lire la suite

    Employés emballant des denrées alimentaires

    Se protéger

    Lutter contre les nuisibles dans l’industrie agroalimentaire

    - 13 juin 2019

    Les industries agroalimentaires sont soumises à des règles d’hygiènes très strictes. Avec la présence de denrées alimentaires, il est effectivement logique que ce type d’établissement soit très vigilant sur la présence de nuisibles (cafards, rats ou insectes divers).

    Tout le monde a eu connaissance un jour d’un scandale sanitaire. Il est donc très important de connaître ce sujet afin d’éviter de se retrouver dans la tourmente (dont beaucoup d’entreprises ne se sont jamais remises et ayant donc mis la clé sous la porte).

    Lire la suite

    S'équiper

    La PLV, un atout dans votre campagne de communication

    - 20 mai 2019

    La Publicité sur Lieu de Vente (PLV) est un outil de communication hors média doté de nombreux points forts. Elle fait référence aux différents supports publicitaires à utiliser lors d’une campagne de communication axée sur un produit, une enseigne ou une marque.

    La PLV pour atteindre plusieurs objectifs

    La PLV est idéale pour les entreprises ayant un marketing visuel travaillé. Elle est d’ailleurs souvent utilisée par les grandes enseignes dans les supermarchés. Au fil des années, elle a également su séduire les commerces de proximité, les concessions et les agences.

    Elle reste par exemple un outil de communication très efficace sur les foires et les salons. La PLV est incontournable pour :

    • Communiquer sur votre entreprise de façon locale et continue,
    • Sensibiliser votre cible à un nouveau produit, à une offre promotionnelle,
    • Mettre en valeur un article, une nouveauté,
    • Inciter à la consommation et à l’achat impulsif,
    • Guider vos clients et prospects vers ce qu’ils recherchent (avec l’affichage numérique et les bornes interactives).

    Lire la suite

    Se développer

    Découvrez les avantages de faire du job d’été

    - 26 avril 2019

    Quand vient l’été, la plupart des jeunes préfèrent travailler, plutôt que de passer des vacances à voyager. En effet, il est pratiquement possible de s’adonner à sa passion tout en travaillant pendant les vacances. C’est aussi l’occasion de se faire un peu d’argent. Découvrez nos bonnes raisons de faire un job d’été ?

    Lire la suite

    mesurer la satisfaction client

    Se développer

    L’importance de la satisfaction client pour une entreprise

    - 25 mars 2019

    A l’ère du numérique, d’Internet et des réseaux sociaux, la satisfaction client n’aura jamais été plus importante qu’aujourd’hui. Parce qu’un client mécontent peut porter grandement préjudice à votre société, il est essentiel de faire de la satisfaction client un enjeu majeur et votre objectif principal pour la pérennité de votre business.

    Mesurer la satisfaction client : un point incontournable

    La satisfaction client est une problématique qui touche toutes les entreprises. Que vous soyez une petite PME ou un grand groupe industriel, votre premier porte-parole, c’est le client : mieux vaut qu’il soit satisfait ! Les réseaux sociaux et Internet en général ont changé la donne en matière de communication. Aujourd’hui, le client dispose de multiples supports sur lesquels exprimer son mécontentement, des supports qui seront vus ensuite par des centaines de personnes en un temps record. Autant vous dire que si un de vos clients est déçu, ça va vite se savoir !

    Ne diabolisez cependant pas les clients mécontents, mais voyez-les plutôt comme une opportunité d’améliorer encore et toujours vos services. Des clients se plaignant toujours de la même chose peuvent peut-être vous aider à identifier un dysfonctionnement dans votre offre que vous n’aviez pas repéré avant. Il est donc primordial pour une entreprise qui se veut pérenne d’être à l’écoute de ses clients, de prendre en compte les différents retours et de savoir se remettre en question pour apporter pleine satisfaction à sa clientèle.

    Enfin, n’oubliez pas que perdre des clients peut coûter cher sur le long terme, et que les nouveaux clients sont encore plus chers à obtenir en terme de communication : une raison de plus de soigner l’expérience client et d’être à l’écoute de vos consommateurs.

    Comment mesurer la satisfaction client de manière efficace ?

     

    De nombreux outils vous permettent actuellement de mesurer de manière efficace la satisfaction de vos clients. En voici quelques-uns :

    • Les enquêtes de satisfaction client. Réalisées le plus souvent après l’achat, elles permettent de poser des questions directes à vos clients et d’en savoir plus sur leur expérience et leur taux de satisfaction. Un client content comme un client mécontent ne prendra pas forcément l’initiative de vous faire part de son avis final et vous pourriez ainsi vous priver de retours précieux. L’enquête de satisfaction permet ainsi d’obtenir ce retour et d’en savoir plus sur vos clients. Tâchez cependant de limiter le nombre de questions et de n’aborder que les points réellement essentiels pour votre entreprise : si votre objectif principal est l’amélioration du SAV, interrogez votre client sur son expérience de ce dernier, par exemple. Trop de questions risqueraient de faire fuir le client ou de vous faire perdre du temps sur des points qui n’ont pas autant d’importance que cela.
    • Les visites mystères (ou appels, emails, etc) : la méthode du client mystère est encore utilisée par de nombreuses entreprises. Le principe est simple : vous envoyer une personne pour jouer au client et tester vos services sans que votre personnel soit au courant. Cette personne pourra ainsi avoir la même expérience que vos vrais clients et pourra identifier les points qui font défaut. L’idée n’étant bien sûr pas de piéger vos équipes, mais d’avoir un retour objectif sur l’image que véhicule votre société auprès des clients.
    • Les réseaux sociaux. Une enquête de votre e-réputation peut vous aider à identifier clairement les remarques et les mécontentements les plus courants afin d’analyser les forces et faiblesses de votre service client. Tâchez cependant de séparer le grain de l’ivraie et évitez de vous attarder sur les remarques non constructives, mais restez également ouvert d’esprit : ces remarques peuvent vous aider à améliorer votre entreprise, ne les négligez pas.

    Gérer

    Comment réussir le déménagement de votre entreprise ?

    - 13 mars 2019

    Les raisons de déménager sa société sont nombreuses : des locaux plus grands, une meilleure localisation ou encore des bureaux mieux agencés. Mais déménager une société ne s’improvise pas. Il vous faudra tout d’abord obtenir l’aide de vos collaborateurs et organiser comme il faut les différentes étapes. Déménager une entreprise n’est pas la même chose que de déménager une maison : mieux vaut une organisation au millimètre !

    Déménagement d’entreprise : les points importants à retenir

    Déménager une entreprise entière n’est pas anodin : assurez-vous que les nouveaux locaux sont conformes à vos besoins et que vous n’aurez pas à déménager encore une fois dans les prochaines années, au risque de fournir beaucoup d’efforts pour pas grand-chose. Prévenez la totalité de vos collaborateurs plusieurs mois à l’avance, afin que chacun sache où est sa place dans ce déménagement et puisse apporter sa contribution dans de bonnes conditions. Le stress lié au déménagement doit être minimisé pour vos employés.

    Votre activité ne doit pas être impactée par le déménagement. D’où l’importance encore une fois de bien l’organiser bien à l’avance et que celui-ci soit réalisé de manière rapide et efficace pour vous comme pour votre activité.

    Comment bien déménager ses bureaux ?

    Une fois que le déménagement de votre entreprise sera une nécessité pour vous et que la décision aura été pleinement réfléchie, il vous faudra planifier soigneusement chaque étape du déménagement. Le délai de préparation dépendra notamment du nombre de bras à disposition : plus vous aurez de monde pour vous aider, moins les préparatifs seront lourds.

    Renseignez-vous également sur les modalités de départ : durée du préavis pour le bail, changement des lignes téléphoniques, anticipation des différents impacts sur votre activité.

    Si vous ne souhaitez pas prendre trop de temps à vos employés, pourquoi ne pas faire appel à une société spécialisée dans le déménagement d’entreprise ? Vous pourrez ainsi bénéficier des compétences de professionnels qui disposent des moyens humains et matériels nécessaires pour réaliser un déménagement de manière optimale.

    Choisissez bien votre date de déménagement de bureaux : il faut prendre en compte le délai de préavis tout en vous assurant que vos nouveaux locaux sont prêts à vous accueillir. Des locaux qui ne seraient pas tout à fait fonctionnels pourraient représenter un impact négatif sur votre activité et pénaliser votre entreprise.

    Pensez enfin à informer vos clients et à mettre à jour vos moyens de communications sur le web : il serait dommage qu’un ancien client se retrouve devant des portes closes à votre ancienne adresse !

     

    Entreprise de consulting : quels en sont les avantages ?

    Se développer

    Entreprise de consulting : quels en sont les avantages ?

    - 15 février 2019

    Dans un monde d’affaires en constante évolution, bien des chefs d’entreprise ont des difficultés diverses dans la gestion et l’exploitation de leur entreprise. S’ils savent qu’ils doivent prendre des mesures pour y remédier, ils n’ont pas forcément les clés nécessaires pour agir. Dans ce genre de situation, il est recommandé de recourir au savoir-faire d’une entreprise de consulting.

    Quels sont les aspects du consulting en entreprise ?

    Un chef d’entreprise ne peut pas tout savoir. L’expertise et l’œil extérieur de l’ c’est pourquoi il a besoin de l’aide d’une entreprise de consulting dans des domaines spécifiques. Dans cette optique, le consulting peut fournir des solutions tout en se montrant à la fois critique et impartial lors de la recherche de solutions.

    Par définition, faire appel à une entreprise de consulting équivaut à disposer d’une perspective externe. N’étant pas impliqué dans la gestion quotidienne de l’entreprise, le consultant n’est pas influencé par l’histoire ou les relations qu’elles soient bonnes ou mauvaises entre les employés ou les départements. Les consultants ne sont pas supposés apprendre au client comment gérer son entreprise, mais plutôt fournir une approche différente et objective.  

    La première chose que les consultants font, c’est d’assimiler les spécificités qui font partie de l’entreprise du client : de l’organisation à la culture en passant par les méthodes de travail, les processus, etc. En ayant une connaissance approfondie du fonctionnement interne, les consultants de l’entreprise de consulting seront en mesure de proposer des solutions sur-mesure. La connaissance approfondie de l’entreprise permet de qualifier correctement le problème, et d’y remédier de manière pertinente.  

    Entreprise de consulting : quels en sont les avantages ?

    Les avantages de recourir à une entreprise de consulting

    Afin de maintenir leur position de leader sur les marchés, les entreprises de tous les secteurs sont souvent confrontées au défi de la croissance. Elles peuvent le relever grâce à des stratégies adéquates leur permettant d’augmenter leur performance et leurs bénéfices, de répondre aux attentes financières des actionnaires et, surtout, de rester compétitives. Il est possible d’en apprendre plus sur ce sujet sur le site Entreprise & Compagnie.

    Les principaux enjeux qui importent aux chefs d’entreprise et qui requièrent l’avis des experts d’une entreprise de consulting sont : la compétitivité, la définition de modèles opérationnels plus efficaces et la préparation des collaborateurs pour l’avenir. Toutes ces questions se rejoignent dans le programme de performance et de croissance de l’entreprise.

    Dans un marché en mutation, où les règles du jeu changent constamment, être compétitif est une nécessité. Dans ce contexte, un accompagnement par une entreprise de consulting est un atout de premier ordre pour toute entreprise visant la prospérité. À ce titre, les entreprises de consulting apportent une vision impartiale, objective et hautement qualifiée de la situation de votre entreprise dans tous ses domaines, et ce point de vue objectif d’une équipe multidisciplinaire est le meilleur moyen de réussir en affaires.

    Consulting Paris : une nécessité pour la croissance

    Le consulting, à Paris notamment, est particulièrement utile parce qu’il peut fournir une vision à long terme, ce qui est essentiel pour les entrepreneurs qui font face à des changements de plus en plus fréquents avec des opportunités potentielles, mais aussi de grands défis, qui doivent être relevés à temps pour en profiter et ne pas leur permettre de représenter une menace pour l’entreprise.

    À ce titre, une vision à court terme peut entraîner des pertes de temps et des gaspillages d’opportunités, et souvent, des mesures d’atténuation des risques pour des menaces qui se peuvent se concrétiser. Faire appel à une entreprise de consulting à Paris est un besoin stratégique qui continue de croître à mesure que les entreprises de tous les secteurs font face aux défis croissants d’un monde changeant et dynamique.

    Communiquer

    Nos conseils pour réussir votre entretien vidéo en différé

    - 28 janvier 2019

    Vous avez reçu une réponse pour un entretien en vue d’obtenir un poste pour lequel vous avez postulé. Mais votre recruteur vous a demandé, en lieu et place d’un entretien classique, de lui envoyer un entretien différé : une vidéo dont le temps est limité de vous-même, vous demandant de parler de vous-même ou de répondre à des questions posées au préalable dans votre échange de mail avec la personne. Pas la peine de paniquer : nous sommes là pour vous expliquer comment réaliser un bon entretien vidéo en différé.

    Entretien vidéo différé : comment ça se passe ?

    Vous allez maintenant devoir prendre une caméra ou utiliser un smartphone afin de réaliser un entretien vidéo en différé, en répondant à plusieurs questions qui vous ont été posées au préalable. Il s’agit d’un exercice théâtral, dans lequel vous allez devoir vous mettre en situation professionnelle afin de donner la meilleure impression possible.

    Une fois votre vidéo finie, vous n’aurez plus qu’à l’envoyer au format demandé au recruteur, qui la regardera et se fera ainsi un avis sur vous et votre capacité à effectuer les tâches du poste pour lequel vous êtes considéré. C’est pourquoi vous allez devoir vous débrouiller pour donner la meilleure impression possible, en travaillant la vidéo que vous allez envoyer sans en avoir l’air.

    Comment améliorer sa vidéo aux yeux du recruteur ?

    Le recruteur attend des réponses et un profil différent selon le poste pour lequel il recherche le candidat idéal. Néanmoins, il y a une base commune à tous les entretiens vidéo différés. Puisque vous allez sans doute vous filmer avec votre smartphone, n’hésitez pas à vous rendre sur le blog le-smartphone.fr pour y découvrir des conseils sur les appareils dotés des meilleures caméras.

    Maîtrisez votre cadre

    Avec l’avènement des smartphones, vous pouvez vous filmer où que vous soyez. Pourtant, est-ce une raison pour vous filmer n’importe où ? La première chose à faire est de ne pas vous laisser emporter : préparer votre entretien d’embauche dans un cadre neutre est idéal. Vous voudriez peut-être démontrer votre attitude à aller sur le terrain en vous filmant en extérieur ou en mouvement, ou bien au contraire faire preuve d’humour en réalisant votre vidéo dans un cadre le soulignant.

    Pourtant, votre vidéo se doit d’être la plus audible et clair possible. Souligner votre attitude avec un cadre trop bruyant ou mouvant, ne serait-ce pas le meilleur moyen de desservir votre propos ? Préférez donc un cadre neutre, dans lequel vous pourrez faire entendre vos idées ou vos réponses clairement.

    Votre attitude

    Dans le but de préparer votre entretien d’embauche, vous allez sans doute vous placer au centre du cadre. Faites donc attention à votre attitude : le langage du corps en dit long sur vous. Retirer les mains de vos poches. Habillez-vous proprement et mettez de l’ordre dans vos cheveux. Pas la peine de passer une heure à la préparation, soyez simplement présentable, cela ne récupérera qu’un effort de votre part pour augmenter vos chances d’être engagé.

    Retirez les mains de vos poches, ne soyez pas statique mais ne soyez pas non plus constamment en mouvement. Des mouvements de main pour illustrer vos propos sont les bienvenus, mais un individu qui tourne dans le cadre peut très vite devenir insupportable pour le recruteur. Pour en apprendre plus sur votre langage corporel, rendez-vous sur cette page du site Michaelpageafrica.com.

    Droit au but

    Répondez aux questions posées sans divaguer. Si une anecdote courte peut illustrer votre propos, vous pouvez la raconter, mais attention aux divagations. Le mieux à faire à ce sujet est de répéter au préalable. Un conseil : munissez-vous d’un papier et d’un stylo, notez les points importants de vos réponses à l’avance, puis en répétant, écrivez les temps auxquels vous devriez aborder ces points principaux. Lorsque vous enregistrerez votre entretien vidéo différé, vous aurez ainsi des notes sous les yeux afin de savoir à quel moment vous devriez les atteindre. Le recruteur acceptera plus facilement qu’un candidat regarde ses notes plutôt qu’une digression qui prend la moitié de son temps imparti.

    « Précédent